***GEEKS 3.0 ET VOS PASSIONS*** Index du Forum
***GEEKS 3.0 ET VOS PASSIONS***
FORUM DE PARTAGE ET D'ENTRAIDE
 
***GEEKS 3.0 ET VOS PASSIONS*** Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: LoL S3 Worlds Championship ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ***GEEKS 3.0 ET VOS PASSIONS*** Index du Forum -> ***BIENVENUE / WELCOME SUR VOTRE FORUM*** -> Esports -> Archives ESPORTS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Romanus
Admin
Admin

En ligne

Inscrit le: 18 Mai 2007
Messages: 2 260
nul part Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 1 898
Moyenne de points: 0,84

MessagePosté le: Dim 29 Sep 2013 - 20:59    Sujet du message: LoL S3 Worlds Championship Répondre en citant

S3 : Royal en finale !

 

:
Twitch -
Youtube -
Azubu -
O'Gaming -
M TV
01h20 : On s'attendait à un feu d'artifice pour ce Bo5 et on n'a pas été déçu. Les spectateurs neutres ont dû se régaler, les autres passer régulièrement de la joie à la consternation puis à l'espoir. Le plus étrange est sans doute que les deux équipes n'ont pas joué leur style habituel ou plutôt elle l'ont adapté. Les Fnatic n'ont tenté aucun split push et n'ont pris aucun TP pour la bonne et simple raison qu'ils savaient qu'ils risquaient de se faire démolir en lane et devaient mettre toutes les chances de leur côté en early. À l'inverse, les Royal ont été beaucoup plus passifs que d'habitude dans ce match, ajoutant une composante coréenne à leur jeu habituel en privilégiant la course (et au farm) aux objectifs à la course aux kills.
Les clés de ce Bo5 auront été, pour Fnatic, un Cyanide au sommet de son art qui a carry son équipe lors de tous les matchs sauf le premier, un puszu à deux visages qui a systématiquement perdu en early (avec YellOwStaR, cette passivité est un choix stratégique) avant de revenir dans le match en mid. sOAZ n'a également été très bon sur Zac. Pour Royal, Wh1t3Zz a montré qu'il n'avait rien à envier à Peke en neutralisant presque à chaque fois l'Espagnol pendant qu'Uzi faisait comme d’habitude son numéro, plus ou moins bien protégé par le reste de l'équipe.

01h10 :
C'est tout simplement le match de l'année que viennent de nous offrir Fnatic et Royal ! En tout début de partie, on a d'abord cru que Fnatic allait refaire le même coup que lors du match d'avant en prenant rapidement 3 kills mais Fnatic va découvrir pourquoi Annie est toujours ban contre Royal lorsque le support permet à son équipe de recoller immédiatement au score et surtout de prendre plusieurs objectifs. Alors que l'avance des Chinois devenait significatif, les Fnatic ont à nouveau montré à quel point ils étaient redoutables en mid game : ils tendent plusieurs aux Royal et reviennent dans le match. C'est donc pratiquement à égalité que les deux équipes débutent une longue série de teamfights qui tourne invariablement en faveur de Fnatic, grâce à de bons engage (que ce soit de Rumble, Leona ou Varus), un Fizz a qui on laisse trop de libertés et un Varus qui devient rapidement inarretable. Plusieurs fois un meilleur ulti de Kayle aurait cependant changé le teamfight.
Alors qu'on les pensait sur du velours avec 6K d'avance, les Fnatic vont finalement commettre une minuscule erreur en tombant dans un piège des Chinois : 4-3, 2 tourelles et un inhib pour les Chinois qui sont à nouveau dans le match. Fnatic découvre alors les joie du split push en ne parvenant pas à gérer et le Shen qui détruit la bot lane et le reste de l'équipe qui fait le baron. Avec le buff en leur possession, les Chinois font prennent rapidement un deuxième inhibiteurs en profitant d'engages complètement loupés de Leona et de Rumble. Mais le buff à peine fini et malgré un nouvel engage raté, les Fnatic gagnent un teamfight en enfermant Uzi ce qui leur donne un peu de répit. Pas assez pour contester le deuxième baron et s'ils vont encore gagner un teamfight malgré le buff, le troisième sera le bon pour Royal qui pousse un énorme ouf de soulagement en détruisant le nexus adverse.

00h00 :
Match quasi-parfait des Fnatic qui ont adopté une autre approche avec un début très lent durant lequel ils tentent de ne pas se faire outfarment. Vers la fin de l'early, Cyanide va à nouveau faire la différence sur Aatrox en punissant les Royal sur leurs moves trop agressifs tandis que, de l'autre côté, Lucky était parfaitement inutile. L'écart est longtemps resté faible grâce à un meilleur farm mais les Royal se sont fait démolir sur le premier teamfight, ne parvenant pas à passer le mur Zac-Aatrox. Comme lors du précédent match, ils tentent un rush mid après un bon teamfight (sans kills) contre Fnatic mais cette fois-ci les Européens s'y attendent et le piège qu'ils tendent aux Chinois est imparable. C'est la fin pour les Royal qui ne feront plus rien du match à part sauver l'honneur en prenant un kill : dès qu'ils bougent ils se font sniper et leurs beaux engages se heurtent à chaque fois à Zac et/ou Aatrox qui risque bien d'être ban lors du prochain match.

22h55 :
Les Fnatic pensaient avoir pris un bon départ en surprenant Ezreal sur la bot lane au niveau 1 mais ils ont mis trop de temps à le tuer ce qui a permis aux autres Royal de rappliquer pour prendre 3 kills. Comme lors du précédent match, les Royal outfarment complètement les Fnatic à part sur la top lane mais, alors qu'on se dirigeait vers un match à sens unique, un très bon positionnement de Cyanide et a permis aux Européens de punir l'agressivité extrême de Lucky et d'Uzi. Après être revenus au score, les Fnatic prennent même l'avantage en contrôlant la carte comme ils aiment le faire et grâce à un peke qui, bien qu'outfarm, ramasse les kills à la pelle. Alors qu'on pensait les Fnatic sur orbite après un teamfight gagné au dragon (Orianna qui ne touche rien avec son ulti, Ezreal qui se fait attraper dès le début), les Royal surprennent complètement Fnatic en réagissant comme ils le font pourtant à chaque fois quand ils sont derrière : en pushant !
Deux tourelles et trois kills plus tard on les croit revenus dans le match mais ils tardent à se replier ce qui offre un kill de plus à Ahri et une tourelle. Le teamfight suivant, initié par Fnatic, semble dans un premier temps leur sourire mais ils gaspillent trop d'efforts sur Zac et le 2-1 se transforme en 3-4, Fnatic conservant la main sans tuer tout suspense. Après deux escarmouches stériles, les Royal parviennent à forcer un baron puis gagner de justesse un teamfight crucial. Moins de deux minutes plus tard, le nexus de Fnatic tombait.

22h05 :
Première manche à sens unique en faveur de Royal qui a largement dominé toutes les lanes (le farm de Peke était assez éloquent) au farm puis aux kills. Les Fnatic ont bien cru être revenus dans le coup peu après la dixième minute quand Lee Sin a campé la bot lane pour neutraliser Uzi (alors qu'il aurait plutôt fallu arrêter GoDlike et Wh1t3Zz) mais les kills du premier gank n'ont pas été suffisants et le culot hallucinant des Chinois sur le second leur a permis de retourner la situation. Les Fnatic auraient pu avoir encore une chance sur un baron très risqué à 2 (puis 3) à la 20ème minute mais Cyanide ne parvient pas à steal et c'est le début de la fin pour les Fnatic. Les tourelles tombent les unes après les autres, les Royal n'hésitent pas à dive et forcent les Fnatic à surrend après un deuxième baron. Les fans pourront cependant se demander pourquoi les Fnatic ont adopté cette stratégie et ces picks : pas de TP, un Zac qui a clairement montré ses limites sur ce patch et rien pour empêcher Royal de plier le match en dix minutes.

21h05 :
D'ici une petite demi-heure, le temps pour Riot de passer les résumés et de recueillir les avis des analystes, le premier match de ce deuxième BO5 débutera.
19h20 :
Dans environ deux heures, l'Europe toute entière et une partie de la Chine (l'horaire ne leur est pas vraiment favorable) aura les yeux braqués sur la deuxième demi-finale qui opposera Royal à Fnatic pour déterminer qui ira défier SK Telecom T1 en finale. Histoire de patientez, nous vous avons concocté une petite analyse des forces en présence ci-dessous.

SKT vs. NJBS
10h05 :
L'issue est cruelle pour les NaJin qui ont mené par deux fois mais cette élimination (avec tous les honneurs) en demi-finale est déjà une belle réussite en soi pour eux. Il était écrit que les SK Telecom T1 iraient en finale et s'ils ont causé pas mal de frayeurs à leurs fans, le résultat est là. Les SKT attendent désormais l'identité de leur adversaire : Royal ou Fnatic qui s'affronteront à partir de 21h.

10h00 :
Si l'ultime manche de ce Bo5 n'a même pas duré 30 minutes, elle n'a pas, loin de là, été une promenade de santé pour les SKT. Pendant plus de vingt minutes les deux équipes étaient pratiquement ex-aequo, les SKT compensant leurs deux kills de déficit par plus de tourelles, de dragons et de farm. Après une première alerte qui ne coûte qu'une seule tourelle bot aux Sword, les SKT remettent ça au mid et gagnent le match en un seul teamfight. Piglet sort enfin le grand jeu et permet à son équipe de détruire entièrement la base adverse en moins d'une minute.

09h15 :
Il y aura bien une cinquième manche ! Les SKT ont fait surrend les Sword en 20 minutes en ayant largement dominé toutes les lanes dès le début (même si c'est surtout sur la bot lane que l'action s'est concentrée). Les choses avaient pourtant mal commencé pour les SKT avec un FB assez stupide au niveau 1 mais le reste a été déconcertant de facilité.

08h25 :
Si le début du troisième match était assez similaire au précédent, les échanges se sont longtemps équilibrés jusqu'à ce qu'une série d'erreurs d'appréciation (de PoohManDu d'abord, d'Impact ensuite) ne vienne donner l'avantage à Sword. Comme lors de la première manche, les NaJin ont pris leur temps, accroissant petit à petit leur avantage en capitalisant sur les erreurs adverses sans vraiment chercher le combat. Alors que le match était déjà bien avancé, SKT va remporter le premier vrai teamfight du match malgré une avance non-négligeable des Sword. Faker (plutôt bon sur l'ensemble du match) sort enfin le grand jeu et permet à son équipe de l'emporter 5-3 mais ce gain est rapidement annulé par une nouvelle bourde de PoohManDu. Ses coéquipiers acceptent le combat et le payent d'un inhibiteur. Les choses vont alors aller très vite en fabeur des Sword qui rasent la base adverse en quelques minutes. Impact a de nouveau été inutile sur Shen tandis que Watch a montré qu'il savait lui aussi faire la différence sur Lee Sin mais ce sont une nouvelle fois les Solo Laners qui ont brillé pour Sword.

07h30 :
Il n'y a pratiquement pas eu de round d'observation dans cette deuxième manche. Les SKT ont neutralisé Jax en envoyant leur duo contre lui et bengi a fait le reste. Sur son champion fétiche, Lee Sin, il a donné l'avantage à toutes les lanes en très peu de temps, mettant assez rapidement fin à la phase de lane. Les NaJin n'ont pas une seule fois été en mesure de faire autre chose que défendre en reculant : Renekton était bien trop tanky et Vayne s'est rapidement feed. Égalisation rapide et brutale de SKT qui a visiblement eu raison en autorisant Sword a reprendre la même composition.

06h30 :
Les Sword viennent de faire mentir toutes nos prédictions lors de cette première manche qui est la plus longue du tournoi jusqu'à présent. Après dix minutes d'inaction, les deux équipes se réveillent en même temps et se neutralisent pendant les dix minutes suivantes même si on sent déjà que les kills pris par Jax pèseront.  Les affrontements seront rares mais essentiellement à l'avantage de Sword : Shen et Ahri n'ont aucun impact sur le match tandis que Jax et Gragas font des ravages dans les teamfights. Le jeu du chat et de la souris dure une éternité jusqu'à ce que les Sword trouvent finalement l'ouverture et fassent le baron. L'écart a beau être resté minime pendant tout ce temps, les SKT n'ont jamais eu l'initiative et, assiégés dans leur base, ils commettent des erreurs qui permettent à Sword de prendre un inhibiteur puis deux puis le nexus.

05h30
: SKT - Sword est sur le point de débuter après une présentation qui ne diffère guère de celle de la phase de poules.
 
Les quarts-de-finale avaient été l'occasion de faire (parfois brièvement) connaissance avec les quatre dernières équipes, il n'y a désormais plus d'inconnues : les quatre rescapés ont montré ce qu'ils avaient dans le ventre et vont maintenant d’affrontement avec acharnement pour une place en finale. Du Bo5, un match par jour, le Galen Center : pas de doutes, les choses sérieuses commencent ! Dans le soucis de plaire au plus grand nombre, Riot a de nouveau arrangé les matchs en conséquence qui devrait vous permettre de suivre Royal - Fnatic sans devoir passer une nuit blanche ou vous lever à l'aube. Mais avant ça, c'est un duel 100% coréen qui va se livrer entre SK Telecom T1, toujours aussi favoris du tournoi, et les surprenants NaJin Black Sword qui viennent de se payer le scalp de Gambit.
 

Les demi-finales

 

 VS

Impact

Solo Top 
Expession
bengi
 Jungler 
Watch
Faker
 Carry AP 
SSong /
Nagne
Piglet
 Carry AD 
PraY
PoohManDu
 Support  
Cain

Atteindre les demi-finales du championnat du monde quand on se fait sortir dès les poules de The Champions est déjà une belle réussite mais, tant qu'à faire, pourquoi ne pas aller plus loin ? Même s'ils ont montré face à Gambit qu'ils étaient nettement plus en forme que durant la LCL, les Sword ne sont clairement pas favoris de cette première demi-finale. S'ils ont certainement le potentiel pour accrocher SK Telecom T1, la meilleure équipe de Corée ne peut décemment pas perdre un Bo3 contre NJBS dont on n'est même pas sûr qu'elle fasse partie du top5. Quelque soit le Carry AP qui sera choisi pour affronter Saint Faker, ce n'est selon toute vraisemblance pas lui qui pourra faire la différence : si Sword doit surclasser SKT, ce sera en teamfight grâce à un très bon PraY. Le problème c'est que le duo Piglet/PoohManDu n'a rien à envier à celui de Sword.
Si NaJin Sword atteint la finale du championnat du monde, ce sera le plus gros hold-up de l'histoire de LoL : même la performance de TPA semblerait normale à côté d'une victoire de Sword face à SKT. À moins bien sûr que les SKT ne s'effondrent soudainement sous la pression mais vu qu'ils viennent d'enchaîner en quelques semaines les palyoffs de la LCL Summer, les finales régionales coréennes et la phase de poules, ils devraient normalement être parés. Individuellement, les SKT semblent un cran au dessus sauf sur la bot lane où les choses devraient être très disputées. Tactiquement, les SKT n'ont pas toujours été irréprochables en poule mais ils ont toujours répondu présent lors des moments décisifs et il n'y a pas de raison que ce ne soit pas le cas demain matin.
 
 
 


 

 VS

GoDlike

Solo Top 
 sOAZ
Lucky
 Jungler 
Cyanide
Wh1t3Zz
 Carry AP 
 xPeke
Uzi
 Carry AD 
 puszu
Tabe 
 Support  
YellOwStaR

 
Fnatic et Royal, deux équipes réputées dans leur région pour pratiquer un jeu agréable et agressif bien qu'assez différent. En toute logique, on devrait assister à un Bo5 spectaculaire, explosif et, qui sait, disputé car sur le papier, il semble assez difficile de départager ces deux équipes. Les Chinois sautent à la gorge de leur adversaire en early, les Européens en mid mais dans les deux cas c'est (presque) toujours parfaitement orchestré avec une victoire rapide à la clé.
Dans la mesure ou aucune autre équipe du tournoi ne jouait comme les Royal ou les Fnatic, difficile de dire laquelle des deux stratégies aura l'ascendant sur l'autre, à supposer d'ailleurs qu'il y en ait une meilleure que l'autre : le match pourrait très bien se jouer sur des détails. Les deux duels clés seront ceux entre Wh1t3Zz et Peke d'une part, Uzi et puszu d'autre part avec, si l'on se fie à l'historique, un avantage pour Fnatic dans le premier et pour Royal dans le second.
Au delà de ça, c'est surtout la précipitation et le côté brouillon inhérent à ce type de stratégie agressive qui pourrait jouer en défaveur des Royal : quand ils sont dans un bon jour, les Fnatic sont capables de transformer la moindre approximation en balle de match et si les Chinois ne font pas très attention aux pièges dans la jungle et de manière générale au contrôle de la carte, les Fnatic risquent d'avoir l'avantage. A contrario, on n'a pas encore eu l'occasion de voir Fnatic vraiment sous pression depuis le tournoi hormis lors des deux matchs qu'ils ont concédé : difficile de savoir s'ils seraient capables de redressés la tête en ayant concédés quelques kills early.
Reste aussi à voir la question du split push que Fnatic affectionne tout particulièrement. D'habitude, Royal ignore superbement le split push et se contente de foncer vers la base adverse en provoquant un fight très risqué qui tourne invariablement en leur faveur. Mais est-ce que ça passera face à la stratégie double TP des double champions d'Europe. Vous l'aurez compris, nous sommes nettement plus partagés sur le pronostic de cette deuxième finale or comme les NaJin Sword nous ont déjà fait mentir dans la première, la résultat de la seconde sera selon toute vraisemblance un 3-0. En faveur de qui ? Tel est la question.
 
 

L'arbre
Citation:








1/4 de finale
1/2 finale
Finale
Vainqueur
Bears






 0 -2
SKT T1




SKT T1






3 - 2
SKT T1


NJBS




2 - 1
NJiBS


 Gambit








05/10 - 05h
Royal Club





2 - 0
Royal Club



OMG





3 - 1
Royal Club

Cloud 9





 1 - 2
  Fnatic



  Fnatic







Sommaire




GG FANATIC VOUS NOUS AVEZ FAIT VIBRER JE VOUS AIME <3<3<3

Source
http://www.esportsfrance.com/
_________________


@GeekRom94
#Geek #Gameur #esport #baguette #freedom


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Sep 2013 - 20:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ***GEEKS 3.0 ET VOS PASSIONS*** Index du Forum -> ***BIENVENUE / WELCOME SUR VOTRE FORUM*** -> Esports -> Archives ESPORTS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com